Comment marche l’eVisitor australien ?

Si vous êtes un ressortissant français qui souhaite se rendre en Australie à des fins autres que la profession, mais pour une courte durée, vous pourrez vous servir d’un eVisitor australien pour entrer dans leur territoire et d’y séjourner en toute légalité. Il s’agit d’une autorisation de voyage électronique qui permet d’entrer facilement dans le pays en l’absence d’un Visa. Ainsi, pour vos vacances et vos séjours touristiques, cette autorisation est sûrement le document le plus facile à demander. Mais au fait, comment marche l’eVisitor australien ?

EVisitor : Qu’est-ce que c’est et comment ça marche ?

La carte de visite électronique de l’Australie, que l’on connait surtout sous le terme eVisitor est une sorte d’autorisation de voyage permettant aux ressortissants Français, mais aussi de la plupart des pays européens bénéficiant du programme d’exemption de Visa d’entrer en Australie pour des vacances, pour faire du tourisme ou du bénévolat ou participer à des conférences d’affaires.
Connu également sous la référence e651, l’eVisitor Australie est notamment basé sur la sous-classe d’autorisations de voyage à laquelle appartient le document. Ce document accompagne donc le passeport de l’individu et est requis pour passer la douane à tout aéroport portail de l’Australie.
Ainsi, avec cette autorisation, vous pourrez rester dans le pays pendant une période qui n’excède pas les 90 jours.

À qui s’adresse l’eVisitor ?

L’autorisation de voyage australienne, l’e651 n’est valable que pour certains pays éligibles uniquement suite à un accord conclu avec le gouvernement australien. Pour faire simple, elle s’adresse aux pays ayant bénéficié le programme d’exemption de visa pour les séjours touristiques et les vacances moins de 3 mois.

Jusqu’à maintenant, l’eVisitor n’est disponible que pour les citoyens de 35 pays ayant conclu cet accord. Entre autres, il y a la France, Andorre, Autriche, Belgique, Chypre, Danemark, Estonie, Finlande, etc.
Pour les autres ressortissants, il faut un visa adéquat selon le type de séjour souhaité. Ce visa en question est demandable auprès de l’ambassade de l’Australie, tandis que l’eVisitor peut être demandé entièrement en ligne, d’où son efficacité d’ailleurs.

Particularité de l’eVisitor

L’autorisation de voyage australienne autorise donc les Français à venir en Australie pour rendre visite à une famille, pour passer des séjours en famille ou entre amis, mais aussi pour faire des activités touristiques.
D’ailleurs, elle permet d’entrer et de quitter le pays autant qu’on le veut plusieurs fois pendant une durée de 12 mois avec une autorisation touristique de sous-classe 651. Cependant, cette dernière ne doit en aucun cas être utilisée comme un moyen de rester dans le pays pour une période prolongée.
Justement, on ne peut pas rester en Australie avec type d’autorisation pendant une période de plus de 90 jours. Autrement, on risque de faire face à ses sanctions.